samedi 31 décembre 2016


Le kinesio taping
 
Salut les cents bornards,
Nous avons vu apparaître ces dernières années différentes bandes de formes et de couleurs arborées par les athlètes comme autant de dessins ethniques, se prêtant avec bonheur au grand spectacle multicolore du sport. On les voit partout : de l'athlétisme au foot, du Tour de France aux courts de tennis, etc.
C’est dans les années 70 que le Dr Kenzo KASE, chiropracteur et acupuncteur Japonais, a développé le concept du kinesio taping.
Je vous livre ici un article recueilli sur le net :
Pour quelles douleurs utilise-t-on le Kinesio tape ? 
Il est surtout utilisé après une lésion musculaire, pour activer la circulation sanguine, inhiber la douleur et les spasmes musculaires. Il permet aussi de fournir, de façon inconsciente, au système nerveux les informations nécessaires pour que l'articulation soit soutenue au mieux. 
Sa mise sur le marché a répondu au souhait de créer une bande dynamique pour éviter que le blocage d’une articulation entache une performance sportive. Les experts se sont ensuite accordés sur le fait que ce Kinesio Tape pouvait être encore plus efficace pour stimuler ou calmer des muscles douloureux.
Ce Kinesio tape se suffit-il à lui-même pour guérir une lésion ? 
Une séance de kiné est évidemment plus importante que la simple pose du tape mais ces Kinesio-tapes sont de réels adjuvants thérapeutiques. Ils ont également un grand rôle proprioceptif et améliorent donc la perception corporelle du sujet, qui est très importante dans le traitement. Certains patients disent d'ailleurs "je sens ce tape donc je me tiens mieux". 
« En apposant ces bandes sur la peau, on crée une stimulation des zones ciblées, explique le Dr Stéphane Borloz, spécialiste de la médecine du sport aux Hôpitaux universitaires de Genève. Plus précisément, on augmente la proprioception, soit l’échange d’informations entre ces zones et le cerveau » Concrètement, si on le met sur une cuisse, par exemple, le cerveau sent qu’il se passe quelque chose et augmente sa perception de cet endroit précis.
Où le place-t-on le plus souvent ? 
Sur les muscles, après une lésion ou une surcharge musculaire. Ou sur les articulations, comme soutien et afin d'améliorer la proprioception. 
Quels sont les avantages par rapport au tape classique ?
Le Kinesio tape est vraiment élastique et n'entrave donc pas les mouvements. On peut faire du sport et s'étirer avec. Le tape classique est, quant à lui, rigide et est appliqué pour immobiliser une articulation, après une entorse de cheville par exemple. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les deux types de tapes peuvent coexister, étant donné qu'ils n'ont pas les mêmes applications.

L'effet placebo n'est donc pas de rigueur d'après vous ? 

Peut-être, surtout chez les sportifs qui l'essaient parfois plus par effet de mode. Je pense cependant que le Kinesio tape a un réel effet et qu'il peut être un adjuvant thérapeutique très utile, que ce soit pour les sportifs, lors d'une reprise après blessure ou pour "Monsieur et Madame tout le monde". Il doit donc être appliqué quand il peut être utile pour l'évolution d'une lésion et non par simple effet de mode.

Le Dr Borloz, qui participe à une étude sur le sujet, estime qu’il ne faut pas les rejeter complètement en attendant une garantie scientifique. «Le Kinesio Tape est efficace dans certaines situations et ne fait courir aucun risque aux sportifs, professionnels ou amateurs qui y ont recours. Il ne doit cependant pas remplacer une consultation médicale et une éventuelle autre prise en charge. Il n’est en fait qu’un moyen supplémentaire dans la prise en charge globale. Nous l’utilisons beaucoup dans notre unité de médecine du sport, car nous avons l’impression que certains patients en tirent vraiment un bénéfice. Nous ne savons pas si l’effet placebo est seul à agir ou s’il existe un autre effet encore à découvrir. Mais il est sûr, quoi qu’il en soit, que l’action proprioceptive est positive au niveau de la gestion du tonus musculaire.

Ce que j'en pense: 
jusqu'il y a peu j'avais toujours mal aux tendons après l'entrainement et lorsque j'ai découvert le kinésio tape je me suis dis pourquoi ne pas l'essayer,je n'ai rien à perdre.
Bien m'en a pris, en l'utilisant préventivement, je peux m'entrainer sans avoir mal aux tendons après.
Si les experts reconnaissent que le kinesio tape est efficace pour prévenir ou diminuer les douleurs (genoux, chevilles, dos, etc.) je peux ajouter qu'il est aussi important d'y associer d'autres moyens préventifs tels que: talonnettes amortissantes, bandages compressifs ou encore utiliser des bâtons.
C'est l'impact du talon avec le sol qui est le plus traumatisant pour l'organisme. Donc, à l'exception des médocs, tous les moyens associés préventivement vous permettront de pratiquer votre sport sans douleur.

Petits inconvénients : 

le tape a tendance à se décoller à l’humidité, il n’adhère pas dans les poils ni sur les produits de massages gras et il est parfois difficile de l’appliquer soi-même.
NB: pour ceux qui se soignent par l'aromathérapie, vous pouvez mettre quelques goutes d'huiles essentielle au-dessus sans que la bande se décolle.
Pour terminer, j'ajoute à cela que le kinesio tape tient sur le gel percutané de massage musculaire pour autant qu'il ne soit pas gras.





Sources : 
·  La libre.be (La Libre.be s'est penchée sur la question en interrogeant Elodie Fally, kinésithérapeute à l'antenne de médecine du sport de Saint-Luc (UCL).
·  Le Matin.ch L’efficacité du kinesio tape est encore à démontrer.

Votre pote
Marcel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire